Rechercher

Concilier télétravail et détente au vert : mode d’emploi

Mis à jour : juil. 17


Vous êtes coincés chez vous en télétravail et vous avez besoin d’une pause créative et nature ? Ne vous inquiétez pas, the GreenLab a pensé à vous ! Nous vous avons concocté un petit guide pour des envies de verdure même lorsque l’on n’a pas la main verte. Voici toutes les clefs pour un kokedama « home made » 100% réussi, avec des matériaux économiques et simples à trouver.

Pour commencer : la liste des courses

En jardinerie : une petite plante - une petite dose de terreau - de la mousse

En boutique bio : de l’argile en poudre

À la maison : de la ficelle, du fil de pêche, une pelote de laine, du fil de fer, du fil à coudre, du rafia : tout fait l’affaire !

Ensuite c’est tout simple, il suffit de suivre les étapes.

Étape n°1

Émiettez un volume d’argile et la recouvrir d’eau. Puis mélangez-la avec 3 volumes de terreau. La texture que vous devez obtenir ne doit être ni trop friable, ni trop difficile à manier. Vous pouvez en faire une boule sans qu’elle ne s’effrite.

Étape n°2

Sortez la plante de son pot et enlever la terre délicatement pour laisser apparaître les racines. Si les racines sont trop nombreuses, n’hésitez pas à en couper le bout.

Étape n°3

Prenez l’argile préalablement mélangé à la terre et formez une boule, faites un petit puits et placez-y votre plante si elle est toute petite. Si la motte est un peu plus volumineuse, modelez la boule d’argile et de terre afin d’y enfermer les racines.

Étape n°4

Recouvrez votre boule de mousse bien fraîche et ficelez le tout afin d’assurer un certain maintien. Mais pas n’importe quelle mousse ! Au Japon, seuls trois types de mousses sont utilisés, parmi plus d’une centaine d’espèce. Mais comme un aller-retour au Japon est chose complexe, contentons-nous de celle disponible en France (Ctenidium molluscum). Lors de nos team buildings orientés développement durable, on utilise une mousse très résistante à la sècheresse qui s’adapte facilement et garde sa couleur éclatante même lorsque qu’elle est à l’ombre. Elle est prélevée dans les forêts juste avant que les engins de coupe ne l’écrasent.

Conclusion

Tadam ! Un kokedama tout frais près à être suspendu ou posé sur vos bureaux.

En attendant de pouvoir retrouver nos animations green, créez les vôtres et n’hésitez pas à nous les partager sur Instagram. Nous serons ravis de vous conseiller !

Vous pouvez commencer à prévoir vos futurs team buildings écologiques, pour un retour au bureau tout en douceur. Optez pour une animation développement durable en entreprise qui vous apportera toute l’énergie dont vous avez besoin pour régénérer vos équipes.

Alors, que vous vous soyez entraînés avec un kokedama maison ou non, partez à la découverte d’une animation bien-être au travail et vivez les bienfaits d’un team building nature dans la bonne humeur et l’esprit d’équipe !

Tel: 06.70.97.32.55 | contact@thegreenlab.fr| Paris