Rechercher

Bien choisir vos plantes d’intérieur : grasses ou humides ?

Déco, bien-être, santé … les plantes s’invitent de plus en plus dans nos intérieurs, aussi bien pour leur côté esthétique que pour leurs nombreux bienfaits qui ne sont plus à prouver. Pour vous aider à suivre la tendance, The GreenLab vous en apprend plus sur les différents types de plantes afin de choisir celui qui sera le plus adapté à votre environnement, et à vos talents de jardinier !


Plantes grasses vs plantes humides


Les succulentes, communément appelées plantes grasses, tirent leur nom d’une intense production de suc qui remplit leur feuilles charnues. Bien qu’elles ne soient pas reconnaissables par des critères physiques communs, les succulentes partagent comme caractéristique principale un métabolisme qui permet d’empêcher l’évapotranspiration, leur offrant ainsi une forte capacité de rétention d’eau. Avantage indéniable pour les débutants : ce système les rend résistantes à des conditions difficiles (chaleur, ensoleillement, sécheresse), elles survivront donc avec des soins même minimes et irréguliers. Pour l’arrosage par exemple, une cuillère à café d’eau par mois peut suffire. Et comme tous les goûts sont dans la nature, entre cactus, lithops, aloès, et bien d’autres, il est certain que vous trouverez la plante qui fera votre bonheur. Plus d’excuse pour ne pas amener ces touches de verdure dans tous les coins (ensoleillés) de votre maison !

Les plantes de milieux humides, au contraire, nécessitent comme on peut le deviner un environnement plus spécifique, avec notamment un certain taux d’humidité. Humidité dans l’air, mais pas les pieds dans l’eau : attention à ne pas noyer vos plantes lorsque vous les chouchoutez. Si peu d’espèces préfèrent l’ombre, les plantes humides craignent généralement une exposition trop directe à la lumière ou la chaleur. Evitez donc les fenêtres directement recevant les rayons du soleil, ou la proximité des radiateurs. La salle de bain, qui allie chaleur ambiante et forte humidité, peut être la pièce idéale. Ou bien optez pour un terrarium fermé qui recrée les conditions de l’écosystème naturel des plantes, pour un placement plus libre. Là aussi, vous n’aurez que l’embarras du choix : parmi la diversité des plantes humides on compte notamment fougères, ficus, ou orchidées.

Avec les soins appropriés, les deux illumineront votre quotidien par leurs formes dépaysantes et leurs feuilles surprenantes, de toutes nuances de vert, que vous les choisissiez en pot, en terrarium, suspendues ou grimpantes.


Choisissez votre camp !


Vous l’aurez compris, plantes succulentes et humides s’épanouissent dans des conditions différentes, et ne se mélangent pas si simplement. Venez découvrir si vous êtes plus sensible à la simplicité des plantes grasses ou à l’exotisme des plantes humides, et en apprendre encore bien plus sur l’univers fascinant des végétaux lors d’une animation bien-être au travail.

Novice ? Osez le team building éco responsable. Adapté aux jardiniers de tous niveaux, il est la parfaite occasion de vous sensibiliser aux questions de développement durable et, qui sait, de vous découvrir la main verte. Besoin d’animer un séminaire, un évènement CE, une soirée cocktail ? Nos ateliers kokedama ou terrarium, ou notre bar à plantes vont vous plaire. The GreenLab vous propose des team buildings nature sur mesure pour souder vos équipes autour de créations végétales à ramener à la maison ou au bureau !

Tel: 06.70.97.32.55 | contact@thegreenlab.fr| Paris