Envie d'un teambuilding pour un événement plus Durable ?

L'atelier Terrarium est fait pour vous

Sous leur air sauvage et vintage, ces jardins miniatures se contentent du minimum et nous apprennent beaucoup sur la vie des plantes. Une bonne occasion de différencier les écosystèmes secs et humides, et de partager quelques connaissances botaniques !

Participants : 15 à 100

Durée : atelier de 1h à 2h

Lieu : Au bureau à Paris

Les objectifs : se détendre, développer ses capacités créatives, tisser des liens dans la durée

Votre public : néophytes ou confirmés, de nouveaux jardiniers à conquérir !

Le meilleur moment : pour un séminaire, pendant la pause déjeuner, en fin de journée, dans un programme d'animations bien-être au travail

A prévoir : vous fournissez la salle , nous nous occupons du reste

La nature en bocal

 

Comprendre l'écosystème, apprendre à observer ses plantes, à détecter leurs besoins en lumière, en eau, en air, renouer avec la nature et la bichonner : voici une activité qui laisse une trace durable, dans les esprits comme dans les locaux. Des grands ou des petits terrariums à réaliser seul, à deux, à plein ! Les participants peuvent réaliser des terrariums individuels ou bien former des groupes pour créer collectivement. Et toujours encadrés par un animateur passionné de plantes qui vous fait découvrir son univers.

 

Enfin du jardinage sans entretien ! A l'abri de son bocal ouvert (plantes grasses) ou fermé (plantes tropicales), cette création végétale se contentera d'un arrosage par mois tout au plus, pour survivre aux jardiniers aguerris comme novices. Le terrarium pouvant vivre ainsi plusieurs mois,  la communauté des participants aura l’opportunité d’échanger sur le long terme photos et bons tuyaux, autour des plantes installées dans l’entreprise ou sur le réseau social de leur choix (page Facebook dédiée, What's app).

 

Une belle initiation à la nature à la portée de tous…et un cadeau très tendance, à rapporter à la maison ou au bureau.

 

Pourquoi créer un Terrarium au bureau ?

 

Que vous ayez choisi le format de créations individuelles ou collectives, l’atelier terrarium sera pour vos collaborateurs un moment d’échange assurément convivial. Partager des conseils de jardinage, s’inspirer du sens esthétique du voisin, diviser une petite plante verte en deux avec lui (oui, c’est possible)… avec The GreenLab, on oublie la compétition car le mot d’ordre est collaboration.

Votre équipe repartira non seulement avec des souvenirs chaleureux, matérialisés par un mini-jardin décoratif 100% Do It Yourself qui apportera une ambiance apaisante à leurs bureaux, mais aussi avec des liens durablement tissés ou resserrés, et une compréhension plus approfondie des enjeux liés aux écosystèmes qui nous entourent. Nos animateurs, des professionnels et avant tout passionnés par les plantes, sauront faire abonder les anecdotes et notions basiques trop souvent oubliées, afin de construire pour les salariés citadins un team building développement durable qui a du sens.

De plus, en faisant passer ce travail de sensibilisation  avant tout par le corps,  en laissant la créativité s’exprimer à travers les mains plutôt que la tête, vous offrez à vos équipes une animation bien-être au travail sensationnelle !

Pour entretenir votre terrarium

 

Même si l’entretien de votre terrarium demandera peu d’investissement, voici quelques conseils bien utiles pour le faire durer.

 

  • Pour tous : Les terrariums doivent être gardés à l'intérieur, à température ambiante, éloignés du chauffage, et du soleil direct (effet de loupe). Les terrariums de succulentes peuvent toutefois être sortis en journée l’été. L’emplacement idéal est à 1 ou 2 m de la fenêtre. Vous pouvez tourner régulièrement le terrarium pour un développement harmonieux.

 

  • Pour les terrariums humides : Quelques arrosages par an suffisent. Le terrarium fermé est conçu pour générer un cycle autonome d'approvisionnement en eau : la condensation est normale, les gouttelettes retombent pour alimenter le substrat. Vérifiez que la terre est toujours humide. Toucher la mousse vous donne un bon indicateur de sècheresse ; vous pouvez aussi observer la couleur de la terre. Si vous ne voyez plus la composition, c’est qu’il y a trop d’eau : aérez pendant 24h, et vérifiez l’absence de moisissures. Au besoin, nettoyez à l’alcool. Appréciez la croissance des plantes ! Vous pouvez tailler les plus envahissantes, mais laissez alors le terrarium ouvert quelques jours pour limiter champignons et microbes sur les cicatrices. Coupez systématiquement les feuilles abîmées.

 

  • Pour les terrariums de succulentes : Les succulentes vivent ordinairement en milieu aride, à vous de reproduire des conditions identiques ! Observez leur peau cireuse, l’épaisseur des feuilles : leur anatomie les préserve du dessèchement. Un arrosage par mois leur suffit car leur racines doivent régulièrement s’assécher. Sobres, elles survivent en conditions extrêmes, et n’ont pas besoin d’engrais. Pas d’impatience : la succulente pousse à son rythme. Mais vous pouvez profiter de ses capacités de reproduction : pour bouturer votre succulente favorite, coupez une feuille en bon état ou un bout de tige, et plantez-la dans un substrat allégé pour succulentes ou cactus.